Jeu de cartes géographiques

On s’y perdrait

Lorsqu’on regarde la carte d’une ville, on peut observer la multitude de rues s’entrecroisant qui la composent. En revanche, rien ne nous indique lesquels de ces axes sont arrivés en premier ou pourquoi ils se sont organisés de la sorte.

Le projet COVADEO porté par Claire Lagesse consiste à créer un jeu de science collaborative. Le participant, tout en s’amusant avec d’anciens plans de villes de la région Bourgogne Franche-Comté, contribuera à la saisie d’informations sur des cartes anciennes nécessaires au travail des géographes et en particulier des géomaticiens*.

Un jeu à enjeu pour la recherche

Grâce à ce jeu, Claire Lagesse a pour but d’étudier la morphogénèse de villes comme Besançon ou Dijon, c’est-à-dire de comprendre comment leur forme et plus particulièrement celle de leur réseau de rues s’est développée au cours du temps.

Pour cela, la chercheuse va utiliser les cartes vectorisées créées par les joueurs et les modéliser sous forme de graphes dans lesquels les tronçons de rues deviennent des arcs et les intersections des nœuds. Chaque arc de ce réseau est alors défini par des coordonnées géographiques précises, ce qui permet ensuite de calculer pour chacun des indicateurs comme sa longueur, le nombre d’autres arcs auxquels il est directement relié, ou encore son accessibilité dans le réseau.

Ce sont ces indicateurs qui permettent alors d’analyser comment une ville se structure autour de ses axes, et de mieux aider à sa planification future. Cela peut notamment permettre d’adapter nos villes à des modes de déplacement plus doux, comme le vélo ou le tramway, pour préserver notre planète.

Ce projet est porté par Claire Lagesse et ses collègues au laboratoire ThéMA (UMR 6049 CNRS-UBFC).
 
 

Réseaux et Recherche en 3 questions
à Claire Lagesse, chercheuse en géomatique
et Hanae El Gouj, doctorante en géographie

Glossaire

Géomaticien (n. m.) :
Le domaine d’étude de Claire Lagesse se nomme la géomatique qui est la contraction des termes « géographie » et « informatique ».
La géomatique regroupe l’ensemble des technologies qui permettent de représenter et d’analyser l’information géographique liée au territoire.

Le saviez-vous ?

Les indicateurs développés par Claire Lagesse pour étudier les réseaux urbains peuvent également être appliqués à d’autres types de réseaux spatialisés comme des craquelures dans de l’argiles, ou les nervures d’une feuille.

À vous de jouer

Une recherche pas à pas…
Comme dans de nombreuses recherches, avant d’aboutir au résultat final du jeu COVADEO, Claire Lagesse et Hanae El Gouj doivent passer par plusieurs étapes de développement. Ainsi pour avoir une première estimation de la pertinence des données collectées dans le cadre d’une expérience participative, développer un scénario de jeu intéressant et pouvoir mettre au point certains paramètres techniques (niveau de difficulté, fluidité de navigation, lisibilité…) une version test a été élaborée. Cette ébauche du projet, prévue initialement pour une diffusion à l’échelle du laboratoire ThéMA, est grandement simplifiée par rapport à la future plateforme publique de COVADEO. En effet, le résultat final sera par exemple enrichi d’un scénario de jeu, de cartes de différentes époques de nombreuses villes de Bourgogne Franche-Comté, d’un graphisme plus élaboré…

Aujourd’hui, vous avez la chance de pouvoir plonger dans les coulisses de cette recherche et de découvrir la plateforme test en suivant le lien. Et rendez-vous en fin d’année 2021 pour découvrir la plateforme finalisée.

Pour les plus curieux à propos de ce projet, un lien « Plus d’informations » se trouve tout en bas de la page d’accueil de la plateforme.

 

Accéder à l’expérience